Résultats préliminaires 2021

Points clés
publié: 15/02/2022

Baar, Suisse
15 février 2022

Vous trouverez ici le rapport complet ( en anglais ).

Gary Nagle, Directeur Général de Glencore, commente :

« En dépit des défis persistants posés par la pandémie de Covid-19, 2021 fut une année exceptionnelle pour Glencore, reflétant la demande croissante pour nos métaux et produits énergétiques, ainsi que l’EBITDA ajusté record et la transition de notre Groupe vers une nouvelle équipe de direction.

« Grâce aux performances solides des matières premières, à notre combinaison unique de produits de transition et énergétiques et à l’envergure mondiale de notre réseau de négoce, le Groupe a enregistré un EBITDA ajusté en augmentation de 84 % à 21,3 milliards de dollars. Tout comme l’année précédente, notre activité de négoce a enregistré de bons résultats, avec un EBIT ajusté en augmentation de 11 % à 3,7 milliards de dollars. L’EBITDA ajusté de l’activité industrielle a pour sa part enregistré une augmentation de 118 % à 17,1 milliards de dollars du fait de la hausse des prix de nos matières premières, atteignant des sommets pluriannuels, voire même des records pour certains. La part du bénéfice net attribuable aux actionnaires s’est ainsi élevée à 5 milliards de dollars.

« L’amélioration significative des résultats financiers du Groupe a permis de réduire la dette nette à 6,0 milliards de dollars, rendant possible aujourd’hui l’annonce d’une distribution aux actionnaires à hauteur de 4,0 milliards de dollars, comprenant une distribution de base proposée (relative aux flux de trésorerie de 2021) de 3,4 milliards de dollars (soit 0,26 dollar par action) et un plan de rachat d’actions de 550 millions de dollars (environ 0,04 dollar par action). 

« Nous resterons concentrés sur notre stratégie visant à soutenir et rendre possible la décarbonisation, ainsi que sur notre objectif qui consiste à répondre à la demande croissante de métaux essentiels du quotidien, tout en couvrant responsablement les besoins énergétiques actuels. Nous regardons vers l’avenir, confiants que nous avons pris la bonne voie pour prospérer à l’heure du « zéro net », générant de la valeur à long terme pour toutes nos parties prenantes en menant nos activités de manière responsable. »

Millions de dollars US 2021 2020 Evolution en %
Chiffres clés du compte de résultat et du tableau des flux de trésorerie1:      
Revenus 203 751 142 338 43
EBITDA ajusté 21 323 11 560 84
EBIT ajusté 14 495 4 416 228
Revenu net/(perte) à distribuer aux actionnaires 4 974 (1 903) n.m
Bénéfice/(perte) par action (base) (USD) 0,38 (0,14) n.m
Fonds d’exploitation (FFO) 17 057 8 325 105
Fonds générés par les activités d’exploitation avant variation dufonds de roulement, intérêts et impôts 16 725 8 568 95

  

Millions de dollars US 31.12.2021 31.12.2020 Evolution en %
Chiffres clés sur la situation financière:      
Total des actifs 127 510 118 000 8
Total des fonds propres 36 917 34 402 7
Financement net2◊ 30 837 35 428 (13)
Dette nette2◊ 6 042 15 844 (62)
Ratios:      
Cash-flow opérationnel sur dette nette 282,3 % 52,5 % 437
Dette nette/EBITDA ajusté2◊ 0,28 1,37 (79)


1    Cf. page 6 des états financiers.
2   Comprend 857 millions de dollars américains (652 millions en 2020) de passifs de contrat de location liés au négoce. 
    Les mesures ajustées appelées « Alternative performance measures » (APM) qui ne sont pas définies ou spécifiées selon les exigences des normes internationales d’information financière (IFRS) ; Cf. section APM à la page 109 pour les définitions et rapprochements, et à la note 2 des états financiers pour le rapprochement de l’EBIT/EBITDA ajusté.   


MISE A JOUR SUR LES ENQUETES EN COURS

Comme indiqué par le passé, Glencore fait l’objet d’un certain nombre d’enquêtes de la part des autorités de réglementation et d’application de la loi, notamment le « U.S. Department of Justice », la « U.S. Commodity Futures Trading Commission » des Etats-Unis, le « Serious Fraud Office » du Royaume-Uni et le bureau du procureur fédéral du Brésil. Glencore a amplement coopéré avec ces différentes autorités afin de résoudre les enquêtes en cours aussi rapidement que possible. 

Bien que Glencore ne soit pas en mesure de prévoir avec certitude les coûts, l’étendue, les délais ou les conditions des résultats de la résolution desdites enquêtes, l’entreprise attend l’aboutissement des enquêtes américaines, britanniques et brésiliennes en 2022. Ainsi, et sur la base des informations dont dispose Glencore, le Groupe a levé une provision d’un montant de 1,5 milliard de dollars américains au 31 décembre 2021, en ligne avec l’estimation actuelle la plus fiable en matière de coûts de résolution des enquêtes. Les résolutions des enquêtes américaines devraient couvrir des enquêtes distinctes sur la corruption et la manipulation des marchés. La résolution des autres enquêtes à l’encontre du Groupe n’est pas inclue dans cette provision et elles restent en cours. 

Nous fournirons des mises à jour complémentaires sur ces enquêtes le moment venu. 
 

DES PERFORMANCES FINANCIERES SOLIDES

  • EBITDA ajusté de 21,3 milliards de dollars, en augmentation de 84 % (y/y), soutenu par une bonne performance de l’activité de négoce et les solides résultats de l’activité industrielle
  • Bénéfice net avant éléments exceptionnels : 9,1 milliards de dollars, en hausse de 267 %
  • Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s’élève ainsi à 5,0 milliards de dollars (contre une perte de 1,9 milliard en 2020). Les éléments exceptionnels comprennent principalement le transfert de résultats des participations minoritaires de Mopani lors de sa cession (1,0 milliard de dollars), des charges de dépréciation hors trésorerie à hauteur de 1,8 milliard de dollars – majoritairement attribuables à notre exploitation de nickel Koniambo – ainsi qu’une provision de 1,5 milliard de dollars constituée au titre des enquêtes susmentionnées
  • Achats et ventes nets d’immobilisations corporelles (PP&E) : 3,8 milliards de dollars, soit une baisse de 3 %
  • Distribution annoncée de 4,0 milliards de dollars, comprenant une distribution de base proposée à 0,26 dollar américain par action (cf. flux de trésorerie de 2021), ainsi qu’un plan de rachat d’actions à hauteur de 550 millions de dollars


CONTRIBUTION D’UN EBITDA AJUSTE RECORD DES ACTIVITES INDUSTRIELLES

  • L’EBITDA ajusté des actifs industriels a atteint 17,1 milliards de dollars, en hausse de 118 % et alimenté par la forte augmentation des prix des matières premières, qui ont atteint des sommets – voire des records pour certains – du fait du déficit de l’offre face à la demande
  • Métaux : 12,0 milliards de dollars (+65 %) ; Energie : 5,6 milliards de dollars (+439 %) ; Le solde inclut les fonctions d’entreprise du Groupe et autres
  • Coût/marge de performance : Cu 67¢/lb (-27¢/lb y/y); Zn -4¢/lb (+3¢/lb y/y); Ni 454¢/lb (+78¢/lb y/y); charbon 52.90 US$/t (Marge de 50.6 US$/t)


DES RESULTATS EN HAUSSE ET DIVERSIFIES POUR LE NEGOCE

  • Revenus des activités de négoce de 182 milliards de dollars, en hausse de 46 % par rapport à l’année précédente
  • EBIT ajusté des activités de négoce de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 11 % cette année
  • Energie : EBIT ajusté de 1,4 milliard de dollars (-21 %), le bon résultat du charbon ayant pu limiter la réduction globale nette, elle-même due à la moindre contribution du pétrole par rapport à l’année précédente, lorsque ce dernier avait pu capitaliser sur les conditions exceptionnelles du marché
  • Métaux : EBIT ajusté de 2,5 milliards de dollars (+50 %), tandis que tous les marchés clés ont affiché une forte demande, des contraintes d’approvisionnement et des réductions de stock
  • L’entreprise agricole Viterra a contribué à hauteur de 473 millions de dollars à la part du revenu net (pour 211 millions de dollars en 2020)


UN BILAN SOLIDE

  • La dette nette est gérée aux alentours d’un plafond de 10 milliards de dollars, avec un désendettement durable (après distribution du base) en dessous de ce plafond périodiquement reversé aux actionnaires moyennant des distributions/rachats spéciaux le cas échéant
  • Dette nette de 6 milliards de dollars en fin d’exercice, rendant possible une distribution aux actionnaires à hauteur de 4 milliards de dollars
  • Ratios de couverture des flux de trésorerie robustes – FFO sur dette nette de 282,3 % et dette nette sur EBITDA ajusté à 0,28x
  • 24,8 milliards de dollars du RMI (Readily Marketable Inventory), soit une augmentation de 5,2 milliards de dollars en raison de la hausse significative des prix des matières premières
  • 10,3 milliards de dollars de liquidités engagées disponibles ; échéances des obligations plafonnées à environ 3 milliards de dollars pour une année donnée
  • Illustration ponctuelle de la génération d’un flux de trésorerie disponible de 14,1 milliards de dollars à partir d’un EBITDA ajusté de 26,5 milliards de dollars


UNE STRATEGIE CLIMATIQUE SECTORIELLE PIONNIERE

  • En 2021, engagement soutenu pour des réductions plus actives des émissions totales, avec un nouvel objectif à court terme (réduction de 15 % d’ici 2026) ainsi qu’une augmentation de 10 % de notre objectif à moyen terme, visant désormais une réduction des émissions nettes de 50 % d’ici 2035. Notre ambition d’atteindre zéro émission nette d’ici 2050 reste inchangée
  • Un décroît responsable de notre portefeuille de charbon, contribuant à la fois à répondre aux besoins énergétiques critiques et à l’abordabilité de l’énergie, du fait des différences géographiques et temporelles dans l’évolution de la décarbonisation
  • Les développements de notre plan de transition d’action climatique (Climate Action Transition Plan) seront soumis au vote des actionnaires lors de l’assemblée générale fin avril 2022

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :


Caterina Beffa
T +41 41 709 37 79 
M +41 79 873 71 93
caterina.beffa@glencore.com

 

Notes pour les rédactions

Glencore est l'une des plus grandes entreprises diversifiées de matières premières au monde et un important producteur et négociant de plus de 60 produits de base. Les activités du Groupe comprennent environ 150 sites miniers, métallurgiques et pétrolieres.

Avec une forte présence dans plus de 35 pays et dans des régions détentrices de matières premières établies et émergentes, les activités industrielles de Glencore sont soutenues par son réseau de commercialisation mondial doté de plus de 30 bureaux. 

Les clients de Glencore sont des consommateurs industriels, notamment dans les secteurs de l'automobile, de l'acier, de la production d'électricité, de la fabrication de batteries et du pétrole. Nous fournissons également des services de financement, de logistique et autres aux producteurs et aux consommateurs de matières premières. Les entreprises de Glencore emploient environ 135 000 personnes, y compris les sous-traitants. 

Glencore est fière d'être membre des Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme et du Conseil international des mines et des métaux. Nous participons activement à l'Initiative pour la transparence des industries extractives. Nous avons pour ambition de devenir une entreprise dont les émissions totales nettes seront nulles d'ici à 2050.

 

Avis
Les sociétés dans lesquelles Glencore plc détient une participation directe ou indirecte sont des entités juridiques séparées et distinctes. Dans ce document, « Glencore », « groupe Glencore » et « Groupe » ne sont utilisés que pour des raisons de commodité lorsqu’il est fait référence à Glencore plc et à ses filiales en général. Ces expressions collectives sont utilisées par souci de clarté uniquement et n’impliquent aucun autre lien entre les sociétés.  De même, les termes « nous », « notre » et « nos » sont utilisés pour faire référence collectivement aux membres du Groupe ou à ceux qui travaillent pour lui. Ces expressions sont également utilisées dans des cas où il n’est pas utile d’identifier une ou des sociétés en particulier.