QUI NOUS SOMMES

Gouvernance

Nos valeurs Code de conduite Politique internationale anti-corruption Politique en matière de Droits Humains Politique de développement durable Politique fiscale (en anglais)

En tant qu’entreprise cotée à la Bourse de Londres, le respect des principes et des dispositions du Code britannique de gouvernance d’entreprise est essentiel. Nous voulons également avoir de bonnes pratiques pour assurer que nos processus soient à la fois utiles et actuels.

Les membres du conseil d’administration assistent aux séances plénières du conseil d’administration et participent aux commissions suivantes :

Commission de révision

Membres

Kalidas Madhavpeddi (président), Martin Gilbert, Gill Marcus

La commission de révision veille à la qualité et à l’exhaustivité de nos rapports de gestion et s’assure de l’efficacité des mécanismes de contrôle financier internes, ainsi que des conditions régulant notre gestion du risque. Il est également de son ressort de surveiller l’activité et l’indépendance de nos auditeurs externes. Enfin, elle vérifie l’efficacité de notre révision interne.

Règles de procédre de la commission de révision (ENG)

Commission de rénumération

Membres

John Mack (président), Martin Gilbert, Kalidas Madhavpeddi 

La commission de rémunération examine et propose au comité directeur la rémunération des membres du conseil d’administration : son président ainsi que ceux avec et sans fonctions directives. Elle veille par ailleurs au respect des politiques et des pratiques en matière de rémunération, et s’assure que celles-ci soient en adéquation avec nos valeurs.

Règles de procédure de la commission de rémunération (ENG)

Commission de nomination

Membres

Patrice Merrin (président), John Mack, Kalidas Madhavpeddi

La commission de nomination planifie la succession des membres du conseil d’administration, y compris celle du président. Elle suggère au conseil d’administration des candidats adéquats pour remplacer les membres sortants ou élargir le conseil. Enfin, la commission de nomination donne son avis quant à la composition et à la diversité du conseil d’administration.

Règles de procédure de la commission de nomination (ENG)

Commission HSEC (Santé, Sécurité, Environnement et Comunauté)

Membres

Peter Coates AO (président), Anthony Hayward, Patrice MerrinIvan Glasenberg​​​​​​​

La commission HSEC veille au respect de nos politiques et procédures en matière de sécurité au travail et de protection de la santé, de l’environnement et de la communauté. Elle surveille la mise en place effective de ces politiques et procédures et propose au conseil d’administration des contrôles adéquats visant à réduire les risques. En outre, la commission HSEC surveille la gestion des événements graves et potentiellement catastrophiques ainsi que des mesures éventuelles de correction et d’assainissement.

Règles de procédure de la commission HSEC (ENG)

Commission pour l’éthique, la conformité et la culture d’entreprise (ECC)

Membres

Anthony Hayward  (président), Patrice Merrin, Peter Coates AO, Gill Marcus

La commission ECC contrôle et se prononce sur les questions centrales d’éthique, de conformité, et de culture d’entreprise chez Glencore.

Elle surveille également le programme « Raising Concerns » et en dresse un rapport pour le conseil d’administration. « Raising Concerns » est un outil mis à la disposition des collaborateurs pour qu’ils puissent attirer, en toute confidentialité, l’attention de l’entreprise sur de potentiels abus.

Règles de procédure de la commission ECC (ENG)

Commission ad hoc
Commission d’enquête

Membres

Anthony Hayward  (président), Martin Gilbert, Leonhard Fischer, Patrice Merrin

En juillet 2018, Glencore a été assigné par le Ministère américain de la justice à comparaître (moyennant une « subpoena », soit une invitation à se présenter devant la justice). La commission d’enquête a pour mission de coordonner les réponses de l’entreprise dans le cadre de l’enquête que mène le Ministère américain de la justice sur la conformité à la loi américaine de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent.

Nous ne nous contentons pas du strict minimum en matière de conformité aux exigences légales qui encadrent nos activités. Au sein de notre Groupe, nous aspirons à une culture basée sur un comportement éthique et le respect des règles. Glencore s’oppose entièrement à aider sciemment quiconque à contrevenir aux lois ou à participer à des pratiques criminelles ou impliquant une tromperie ou de la corruption.

Nous avons mis en place un programme de conformité pour l’ensemble du Groupe qui intègre toute une série de politiques, consignes, mesures de sensibilisation et de formation, ainsi que des mécanismes de contrôle et d’enquête. Tous les collaborateurs, qu’ils soient à temps plein ou à temps partiel, tous les cadres et membres du conseil d’administration de Glencore, ainsi que tous nos partenaires contractuels (dans la mesure où cela a été convenu), sont tenus de suivre les consignes et politiques de conformité, et de respecter les lois et règlements en vigueur. Dans le cas des co-entreprises que nous ne contrôlons pas, nous sommes attachés à convaincre nos partenaires d’ajuster leurs politiques et procédures en fonction des nôtres.

Signalement des comportements inappropriés

Les collaborateurs Glencore sont tous tenus de signaler à leur supérieur hiérarchique ou à un membre de la direction de leur site tout fait ou événement qui pourrait contrevenir au Code de conduite de Glencore ou aux politiques et règlements légaux qui le sous-tendent. La direction au sein des services juridiques, des ressources humaines, des finances, du service Corporate Affairs et du développement durable, ainsi que la direction et le coordonnateur local de la conformité, se tiennent également à leur disposition pour recueillir ces signalements.

Lorsqu’une préoccupation ne peut être clarifiée localement ou que les collaborateurs, partenaires contractuels, fournisseurs et autres parties prenantes sont simplement dans l’embarras ou anxieux à l’idée de prendre contact avec l’interlocuteur désigné, le signalement peut être fait par le biais du programme international de Glencore « Raising Concerns ».

La procédure est simple : pour signaler une préoccupation sur la plateforme sécurisée de Glencore, il suffit de se rendre sur le site https://glencore.raisingconcerns.org et de cliquer sur « Signaler un problème ». Des lignes téléphoniques sont en outre mises à disposition dans la plupart des pays où opère Glencore. Leurs numéros respectifs sont également indiqués sur le site susmentionné. 

La plateforme « Raising Concerns » n’enregistre ni donnée IP, ni marqueur temporel ou métadonnée, et les signalements sont sauvegardés et transmis de manière cryptée. Ainsi, l’anonymat de tous ceux qui souhaitent effectuer un signalement peut être préservé sauf si le soumettant renonce de lui-même à l’anonymat ou lorsque le droit local l’oblige à révéler son identité. L’identité de toute personne qui effectue un signalement de bonne foi et renonce d’elle-même à l’anonymat (en indiquant son nom) est protégée et traitée de manière confidentielle. Glencore ne divulgue l’identité du soumettant qu’aux collaborateurs chargés de l’enquête et de la résolution du problème signalé.

Glencore ne tolère aucune représailles à l’encontre de quiconque ayant signalé une préoccupation de bonne foi. De la même façon, l’utilisation délibérément abusive de la procédure ou de la plateforme « Raising Concerns » n’est pas tolérée non plus.